Amiens SC : le conseil de classe de la phase aller 2022/2023

Amiens SC
Loic Baratoux/FEP/Icon Sport

Alors que la première partie de saison de l’Amiens SC se résumé à une histoire de séries, une première très positive jusqu’au mois d’octobre (7 victoires en 11 rencontres) et une seconde bien moins porteuse par la suite (1 victoire en 8 matches), l’heure est venue pour le 11 Amiénois de distribuer les bons et les mauvais points à travers un conseil de classe assez particulier. 

Le meilleur joueur

Si Régis Gurtner était encore un sérieux candidat à ce trophée honorifique, la possibilité de faire dans la nouveauté l’a logiquement emporté. Très vite devenu un cadre du dispositif de Philippe Hinschberger, en plus d’être l’un des joueurs les plus appréciés par le public, Antoine Leautey a livré une première partie de saison extrêmement accomplie. Si ses statistiques personnelles n’ont pas atteint des sommets (2 buts, 3 passes décisives), l’ancien Niortais n’en a pas moins eu un rôle moteur dans la bonne première partie de saison de l’Amiens SC, dont le jeu penche grandement à droite. Aujourd’hui, il fait clairement partie des valeurs sûres du sixième de Ligue 2 et il est très certainement l’un des meilleurs joueurs à son poste.

La déception

Recruté pour être titulaire dans le couloir gauche, Sebastian Ring n’a finalement débuté que cinq des 19 premiers matches de la saison de Ligue 2. La faute à un niveau de performance assez décevant plutôt qu’à une concurrence réellement exacerbée, Mattheo Xantippe n’ayant pas réellement passé un cap après des premiers pas plutôt encourageants la saison dernière. Décrit par Philippe Hinschberger comme un joueur « davantage à l’aise dans une défense à quatre« , le Suédois s’apparente jusqu’ici à une erreur de casting, la faute à un profil pas réellement adapté aux besoins de l’entraîneur de l’Amiens SC. Et si Hassane Bandé aurait également pu être un candidat crédible, il était davantage considéré comme un joueur d’appoint, avec donc des attentes bien moindres à son sujet.

La belle surprise

Sans parler de réelle révélation, Doums Fofana a néanmoins passé un cap assez important en l’espace d’un an. Barré par les vestiges de la Ligue 1 qu’étaient Bongani Zungu ou encore Eddy Gnahoré, l’ancien Havrais n’avait eu le droit qu’à des miettes la saison dernière (19 apparitions, 400 minutes de jeu). Depuis le début de ce nouvel exercice, il est devenu l’un des hommes forts du milieu de terrain de Philippe Hinschberger avec pas moins de 13 titularisations au compteur pour 3 buts inscrits et 1 passe décisive offerte. Preuve de sa montée en puissance, son éclosion a poussé sur le banc puis vers la sortie Jessy Benet, pourtant l’un des joueurs de confiance de son entraîneur. Aujourd’hui, le petit frère de Guessouma Fofana fait partie des joueurs régulièrement supervisés par des clubs de Ligue 1. Une progression XXL.

La meilleure recrue

Si la cellule de recrutement de l’Amiens SC n’a pas toujours été inspirée ces dernières saisons, on ne peut que saluer son initiative de rapatrier Antoine Leautey, libre de tout contrat après deux saisons au Portugal. A 27 ans, l’ailier reconverti piston droit coche beaucoup de cases de la recrue idéale : connaissance parfaite du championnat, temps d’adaptation limité, état d’esprit irréparable et surtout performances à la hauteur. Dans les petits papiers de Philippe Hinschberger depuis un bon moment, l’ancien Chamois semble donner la pleine mesure de son talent depuis son arrivée en Picardie. Le tout en ayant été un joueur recruté dès la fin mai et en étant donc opérationnel dès le premier match de la préparation estivale. De quoi méditer sur la stratégie à suivre à l’avenir.

Kakuta Amiens SC
Loic Baratoux/FEP/Icon Sport

Le meilleur match

Sur le plan du jeu, ce n’est peut-être pas le meilleur match de l’Amiens SC cette saison. Pour autant, la réception de Dijon au mois d’octobre reste comme le match le plus marquant de la phase aller. Premièrement, en raison du scénario avec une victoire à la clé après avoir joué pendant plus d’une mi-temps en infériorité numérique, tout en courant déjà après le score. Ensuite, parce que ce match marquait le retour de Gaël Kakuta, impliqué dans le come-back inespéré de son équipe en inscrivant le but de la victoire dans les ultimes secondes. Et jusqu’ici, cela reste le dernier succès en date à la Licorne avec depuis deux défaites (Saint-Etienne, QRM) pour un match nul (Guingamp).

Le pire match

Et si ce déplacement dans le Gard était le réel tournant de la saison de l’Amiens SC ? Alors dauphin des Girondins de Bordeaux, l’Amiens SC avait l’occasion de prendre les commandes du championnat en allant s’imposer chez un adversaire en perdition, le Nîmes Olympique. Sur le papier, ce match ne pouvait pas échapper à une équipe en pleine euphorie après sa victoire renversante contre Dijon une semaine plus tôt. Sauf que les coéquipiers de Régis Gurtner se sont littéralement pris les pieds dans le tapis pour l’un des tous derniers matches des « Crocos » au stade des Costières. Logiquement menés de deux buts peu après une demi-heure de jeu, Amiens payait cash cette entame de match ratée, payant cash un certain excès de confiance. Depuis, l’ASC n’a toujours pas réussi à retrouver une dynamique pérenne.

La moyenne générale : 7/10

Lancée sur les chapeaux de roue, la saison de l’Amiens SC a pris un tournant bien moins réjouissant depuis le mois d’octobre. Pour preuve, les Picards affichent le pire bilan du championnat – à égalité avec Valenciennes et Guingamp – depuis huit rencontres, avec seulement une victoire, trois matches nuls et quatre défaites. Egalement plus mauvaise défense sur la période (10 buts encaissés), Gaël Kakuta et les siens semblent sur une pente savonneuse qui ne les empêche pourtant pas de pouvoir continuer à croire en une issue heureuse en fin de saison. Dès lors, il est assez difficile de porter un regard tranché sur cette première partie de championnat, dans son ensemble plutôt réussie mais aux séries très dissonantes.

Romain PECHON

Prenez-vous au jeu en donnant aussi vos bons et mauvais points en commentaires et débattez de vos choix dans la bonne humeur !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *