Amiens SC : Hinschberger confirme une piste offensive

Metz Amiens SC Niane
Dave Winter/FEP/Icon Sport

Encore déçu par le rendement offensif de son équipe, incapable de marquer le moindre but à Versailles, ce vendredi à l’occasion d’un match amical, Philippe Hinschberger a confirmé que l’Amiens SC était sur les rangs pour accueillir un attaquant appartenant à un autre club de Ligue 2.

L’Amiens SC piste bien Niane (Metz)

Comme révélé par le 11 Amiénois mercredi dernier, l’Amiens SC fait bien partie des prétendants d’Ibrahima Niane, l’attaquant de 23 ans sous contrat avec le FC Metz. « C‘est une piste, pas notre unique piste, on est intéressé mais on n’est surtout pas les seuls dessus, précise Philippe Hinschberger. Je l’ai connu à Metz, pas longtemps, parce que je suis malheureusement parti au mois de novembre cette année-là (ndlr : 2017/2018). Quand Diallo est parti à Strasbourg (ndlr : août 2020), c’est un garçon qui a mis les six premiers buts de Metz en Ligue 1. »

Brisé dans son élan par une rupture des ligaments croisés en octobre 2020, l’attaquant sénégalais peine depuis à retrouver son meilleur niveau. Après une saison à trois buts en 26 matches de Ligue 1 la saison dernière, Ibrahima Niane n’a trouvé le chemin des filets qu’à deux reprises pour 13 apparitions cette année. Pour autant, Philippe Hinschberger croit en son profil « d’attaquant de profondeur« , qui « se dépense » sur tout le front de l’attaque. « On a vraiment besoin d’un attaquant qui prend la profondeur, sinon aujourd’hui, ça ne va pas » ajoute le coach de l’Amiens SC.

Encore faut-il que certains éléments actuels de l’effectif mettent les voiles pour faire de la place dans le vestiaire mais aussi au niveau de la masse salariale. Si Hassane Bandé, encore décevant contre Versailles, fait partie des candidats naturels à un départ sous la forme d’un prêt, encore faut-il un club prêt à l’accueillir. Reste aussi à convaincre Metz de lâcher un joueur un concurrent direct dans la course à la montée en Ligue 1. A ce jour, le club lorrain n’est pas vraiment enclin à le faire. Dès lors, l’Amiens SC pourrait bien activer un plan B menant à un joueur francophone évoluant actuellement à l’étranger.

R.P.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *