Amiens SC : Florian Bianchini trop « timide » selon Oswald Tanchot

Bianchini Amiens SC
Panoramic

Titulaire pour la première fois de sa carrière professionnelle avec l’Amiens SC mardi face à Guingamp, Florian Bianchini a rendu une copie assez neutre dans un rôle peu naturel de piston gauche, jusqu’à sa sortie à vingt minutes du terme. Pas de quoi remettre en cause pour autant la confiance d’Oswald Tanchot à son égard. Explications.

Bianchini encore en apprentissage

Après Nathan Monzango, Darell Tokpa ou bien encore Iron Gomis, un autre pensionnaire du centre de formation de l’Amiens SC a connu sa première titularisation en professionnel mardi soir à Guingamp. Aligné en l’absence d’Amadou Ciss, forfait de dernière minute, Florian Bianchini a connu un baptême du feu assez mitigé, après six entrées en jeu depuis le début de saison. « Même si c’était mieux en deuxième mi-temps, il a été timide, reconnaît Oswald Tanchot. Ça ne reflète pas du tout la qualité de ce qu’il propose à l’entraînement. Il a été un peu inhibé, trop respectueux tactiquement. Il avait trop envie de bien faire dans l’aspect tactique, mais comme Guingamp jouait à trois devant, ça l’obligeait à être bas. »

Alexis Blin (Amiens SC) : « Lancer des jeunes, c’est top pour le club »

Parmi les joueurs les plus prometteurs de sa génération au sein du club picard, Florian Bianchini peine encore à confirmer à l’échelon supérieur, à l’image de ce match à Guingamp ou de sa deuxième mi-temps contre Dunkerque début décembre. « C‘est normal, il faut en passer par-là. Ce sont des garçons très jeunes, qui ont très peu de matches, même en N3, et il y a forcément un apprentissage, rappelle son entraîneur. Je crois beaucoup en lui, et je pense que ce match va l’aider à grandirNathan ne l’a pas non plus aidé dans la communication. J’aurais voulu que Florian se comporte plus comme un troisième attaquant que comme un cinquième défenseur. »

[J18] Guingamp – Amiens SC : Un nouveau money-time réussi

Avant sa sortie, Oswald Tanchot a même tenté de le mettre dans de meilleures dispositions en le positionnant dans le couloir droit, où Amiens « avait beaucoup de décalages en première mi-temps sans parvenir à centrer« . Finalement remplacé par Youssouf Assogba à vingt minutes du terme, le milieu de terrain offensif de 19 ans n’a pas eu l’occasion de se mettre en évidence. Qu’importe, Florian Bianchini aura sans doute une nouvelle opportunité à saisir dans les prochaines semaines, souhaitons-lui que celle-ci sera dans un contexte plus favorable, à savoir à son poste et avec un collectif plus solide que mardi soir à Guingamp. Dès lors, tout le monde pourra se forger un vrai avis sur son réel potentiel.

Romain PECHON

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Ligue 2 Amiens SC

Ligue 2 : Un club perd un match sur tapis vert !

Amiens SC

[J18] Guingamp – Amiens SC : le résumé vidéo