Amiens SC : Décembre pour rester en vie

Amiens SC Harouna Sy
Vincent Poyer/Icon Sport

Dix-neuvième de Ligue 2 à trois journées de la fin de la phase aller, l’Amiens SC doit impérativement prendre de gros points sur ce mois de décembre – avec deux matches sur trois de championnat à domicile – pour ne pas passer les fêtes dans une position extrêmement inconfortable. Présentation complète.

Dunkerque, un match déjà décisif pour l’Amiens SC

Ce n’est peut-être que la 17ème journée de Ligue 2 mais Amiens joue déjà très gros lors de la réception de Dunkerque. Avec seulement deux victoires au compteur, les Picards abordent cette rencontre avec un point de retard sur les Nordistes, concurrent naturel au maintien en début de saison. Un mois après un match nul décevant contre Caen, la troupe de Philippe Hinschberger ne peut pas se mettre un nouveau statu quo face à un adversaire à portée de tir. A défaut de pouvoir battre de gros poissons, l’ancien pensionnaire doit commencer à dévorer ceux à sa portée sous peine de laisser filer des points qui pourraient coûter cher en fin de saison.

Grenoble, des retrouvailles pour Philippe Hinschberger

Un peu moins de six mois après son départ, Philippe Hinschberger va retrouver ses anciens joueurs et son ancienne direction pour un match là encore extrêmement important pour l’Amiens SC. Après un divorce dans la douleur, l’entraîneur amiénois a eu des déclarations qui ont pu froisser l’environnement isérois. Et même si l’enjeu sportif demeure prépondérant, alors que Grenoble est dixième de Ligue 2, nul doute que certains seront revanchards à l’idée d’affronter leur ancien entraîneur qui a décidé d’aller relever le défi picard plutôt que d’essayer de poursuivre l’aventure avec le club grenoblois.

Guingamp pour des retrouvailles

Théâtre de la première des deux victoires de l’Amiens SC cette saison, le stade de Roudourou accueillera de nouveau la formation de Philippe Hinschberger le samedi 18 décembre à l’occasion d’un 32e de finale de coupe de France 100% Ligue 2 face à Guingamp. Après deux tours largement à sa portée contre Anzin (D1) et Cambrai (R1), le club de Bernard Joannin aura le droit à une tout autre adversité. Un tirage jugé plutôt favorable par son entraîneur, même si ce dernier aurait préféré jouer à domicile. En cas de qualification, Amiens sera sur le pont dès le premier week-end de janvier (2) pour les seizièmes de finale.

Paris pour finir l’année

Après avoir joué à Charlety en janvier dernier, l’Amiens SC va boucler la boucle avec un déplacement dans la capitale pour terminer 2021. Un match qui s’annonce périlleux face à une équipe qui n’a plus perdu depuis la mi-octobre à Pau et qui ne compte qu’une seule défaite à domicile depuis le début de saison, contre Guingamp début septembre. De quoi faire des Parisiens un sérieux candidat aux play-offs dans le sillage de Toulouse, Ajaccio, Auxerre et Sochaux. Amiens devra donc afficher un visage similaire à celui de la deuxième période au Havre pour ramener un cadeau de Noël avant l’heure à ses supporters.

Le calendrier détaillé de l’ASC :

3 décembre : Dunkerque (à domicile)

11 décembre : Grenoble (à domicile)

18 décembre : Guingamp (à l’extérieur)

21 décembre : Paris FC (à l’extérieur)

Le pronostic de la rédaction : 4 points sur 9

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans cet article ? Contactez la rédaction en précisant le titre de l'article

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires