Amiens SC : cinq choses à savoir sur Jessy Benet

Benet ASC
Anthony BIBARD/FEP/Panoramic/Imago

Ultime recrue amiénoise, le Creusotins Jessy Benet va venir densifier le milieu de terrain amiénois par son expérience et son intelligence de jeu. Découverte en cinq points du nouveau milieu de terrain amiénois.

Benet et Hinschberger, saison 4

Ils sont désormais inséparables ! Jessy Benet et Philippe Hinschberger vont disputer leur quatrième saison de suite dans le même club. Arrivé en 2017 au GF38, Jessy Benet aura d’abord connu Olivier Guégan, actuel entraîneur du VAFC. Puis l’année suivante est arrivé Philippe Hinschberger, limogé en octobre 2017 par le FC Metz. Le milieu de terrain bourguignon a disputé au total 80 rencontres sous le commandement du nouveau technicien amiénois. Nul doute que l’entente entre ces deux apports sera un atout à l’intégration du joueur dans le groupe. Benet a également joué avec un ancien de la maison, le milieu de terrain Jonathan Tinhan.

Jessy Benet rejoint l’Amiens SC [OFFICIEL]

Un serial-buteur au milieu

Non, être milieu de terrain n’empêche pas de mettre des buts. La preuve ultime avec Jessy Benet, meilleur buteur grenoblois la saison dernière avec 9 réalisations. Certes, 6 de ces buts ont été inscrits sur pénalty, mais c’est un exercice à maîtriser, loin de la traditionnelle « loterie » que l’on peut nous vendre un peu partout. Au total, en 90 matches de Ligue 2, Jessy Benet a trouvé à 16 reprises le chemin des filets. Un apport qui ne peut être que bénéfique à l’Amiens SC et ses lacunes offensives.

Un joueur déterminé qui a su rebondir

Jessy Benet, avant de devenir le joueur que vous connaissez désormais un peu plus, a d’abord connu le haut niveau avec le Dijon FCO. Une première expérience compliquée, durant laquelle il n’aura disputé que 22 matches en 2 saisons de Ligue 2, et n’ayant pas eu la chance de disputer la moindre minute de Ligue 1. Il sera prêté à deux reprises dans sa carrière. Une première fois en National du côté de Avranches, dans la Manche, où il trouvera le temps de jeu nécessaire à son développement. Puis une deuxième fois à Grenoble, l’année de la montée en Ligue 2 du GF38, en 2017-2018. Il signera l’année d’après en tant que joueur libre en Isère. Il deviendra petit à petit un moteur de cette équipe, l’emmenant jusqu’aux barrages d’accession à la Ligue 1 la saison dernière.

Amiens SC : Nathan Monzango prêté en Turquie [OFFICIEL]

Il a déjà connu un ancien entraîneur amiénois

Il faut remonter quelque peu dans le temps. En 2014, Jessy Benet est âgé de 19 ans et est appelé avec l’équipe de France U20 pour disputer une double rencontre amicale contre la République Tchèque. L’entraîneur de l’époque n’était autre que Ludovic Batelli, passé à la tête de l’ASC de 2006 à 2008, puis de 2009 à 2012. A l’occasion de la deuxième rencontre, Jessy Benet a même trouvé le fond des filets, son seul but sous le maillot tricolore. Il ne sera plus jamais appelé avec les Bleus après ces deux rencontres. Durant son rassemblement, il a pu jouer avec certains noms importants, comme Thomas Lemar, Adrien Rabiot ou encore le Picard Clément Lenglet.

Des blessures loin derrière lui

L’an dernier, Jessy Benet a réalisé sa première saison pleine en professionnel. Auparavant, le Bourguignon était constamment embêté par des pépins physiques, mettant des coups de frein à sa carrière. Sa dernière blessure en date remonte à l’été 2019. Depuis, le milieu de terrain a été épargné. Et cela lui réussit plutôt bien, puisque Jessy Benet n’aura manqué que quatre rencontres en un peu moins de deux saisons. Il a même profité de ses deux ans pour élargir sa palette technique, capable de joueur en tant que numéro 10 derrière un attaquant, ou en numéro 8 dans plusieurs systèmes de jeu.

A.L

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.