Amiens SC : Christophe Pélissier sur le départ ?

En fin de contrat avec l’Amiens SC, Christophe Pélissier ne devrait pas poursuivre l’aventure en Picardie, lassé par le mode de fonctionnement du club et surtout le manque de coordination avec la cellule de recrutement dirigée par John Williams. 

Rupture consommée avec John Williams ?

Bien qu’il dispose d’une offre de prolongation avec un contrat de deux ans, dont une année optionnelle, Christophe Pélissier devrait selon toute vraisemblance quitter l’Amiens SC dans les prochaines heures. Le tout après quatre saisons pleines couronnées de succès, marquées par deux montées successives du National à la Ligue 1 et deux maintiens au sein de l’élite du football français. Alors qu’il a promis de rendre sa réponse à Bernard Joannin d’ici mercredi soir, l’entraîneur de 53 ans semble avoir fait le tour de la question en Picardie.

En l’état, Christophe Pélissier ne se voit pas composer une saison supplémentaire avec John Williams, le conseiller du président et responsable de la cellule de recrutement. D’autant que ce dernier devrait voir son champ d’action s’élargir dans les prochaines semaines en étant officiellement nommé directeur sportif. Outre sa casquette de recruteur en chef, l’ancien agent va donc endosser un nouveau rôle au quotidien, intervenant notamment auprès de l’équipe première. Une perspective qui n’enchante guère le natif de Revel.

L’appel du large

En outre, Christophe Pélissier à été quelque peu échaudé par la proposition de contrat formulée par Bernard Joannin. Si celle-ci s’accompagne d’une revalorisation salariale, plusieurs conditions ont fait tiquer le détendeur du poste depuis décembre 2014. À commencer par la durée du contrat. Effectivement, une seule saison est garantie, la deuxième étant conditionnée par des objectifs de résultats. Selon son entourage, l’Amiens SC tenterait par ce biais de le pousser indirectement vers la sortie. D’autant que l’après-Pélissier aurait déjà été préparé ces dernières semaines par John Williams en personne. Preuve supplémentaire que le club picard est prêt à tourner la page.

De son côté, Christophe Pélissier ne manque pas de prétendants. Si Brest a finalement opté pour Olivier Dall’Oglio, d’autres formations de Ligue 1 et de Ligue 2 sont entrées en contact avec son agent, Stéphane Canard. Parmi elles, Lorient fait partie des plus intéressées comme l’ont révélé nos confères de Ouest France. Bien que le club morbihannais soit en Ligue 2, le projet est susceptible d’intéresser Christophe Pélissier. Tout d’abord, parce qu’un contrat longue durée lui aurait été proposé (trois années + une en option). D’autre part, parce que Christophe Pélissier disposerait d’un champ d’action élargi et la possibilité de venir avec sa garde rapprochée.

Là encore, Christophe Pélissier devra faire face à la concurrence d’un entraîneur de renom puisque Jocelyn Gourvennec lorgne également le poste. Dans une moindre mesure, Caen et Nantes resteraient également attentifs à l’évolution de la situation de l’ancien entraîneur de Luzenac. Ce qui est sûr, c’est que le dénouement est attendu dans les prochaines heures, le délai de réflexion accordé par Bernard Joannin à son entraîneur arrivant à échéance mercredi soir. Suffisant pour le faire changer d’avis ? Pas en l’état actuel.

Romain PECHON

24 Commentaires

Commenter
  1. Vos propos sont totalement hors sujet, personne ne critique le travail de notre Président…
    Vous mentionnez qu’un cycle de 4 ans est déjà plus que bon…donc trop …
    Le passé de nombreuses équipes françaises et internationales démontrent l’inverse. c’est la continuité qui paye…Pour que ce club avance dans sa construction, il faut tout simplement de la stabilité.
    C’est incroyable de changer une équipe qui gagne.

  2. Je comprends que vous vouliez une prolongation du contrat de Christophe Pélissier. Mais, selon moi, le cycle de 4 ans est déjà plus que bon, c’est rarement profitable de prolonger ce cycle. Par contre, repartir sur un nouveau projet, plus ambitieux, peut être une bonne chose. N’oubliez pas que, lors des derniers mercato, le coach a quasi-systèmatiquement refusé les joueurs proposés par JW. Avant de se plaindre d’avoir des joueurs trop tard. Rappelez vous que les cibles de CP étaient des joueurs estampillés Ligue 1. Vous préférez qui? Ghoddos ou Nolan Roux? Guirassy ou Rodelin? Ganso (malgré l’échec) ou Gourcuff? Ceux qui ont recruté français (Guingamp, Caen, Dijon) ont-ils eu raison?

    Et remettre en cause Joannin qui a tant investi de ses propres deniers pendant des années, c’est ne pas être reconnaissants de son travail. Sans lui, le club déposait le bilan. Aujourd’hui, le passage devant la DNCG se fait sans soucis. N’oubliez pas que le club est toujours en construction.

    • En quoi faire partir Pelissier favoriserait-il le début d’un nouveau cycle « plus ambitieux »? Pelissier manque t il d’ambition, veut il jouer le maintien tous les ans ?

      Tu compares Ghoddos et Nolan Roux, Guirassy et Rodelin, Ganso et Gourcuff… Tu veux dire par là que Ghoddos Guirassy et Ganso sont trois recrues estampillées John Williams vs 3 recrues qu’aurait voulu Pelissier. Tu penses sans doute que les recrues JW sont meilleures que les cibles de CP.

      Il n’empêche que Ghoddos s’est retrouvé en coupe d’Asie pendant un moment, qu’il ne parlait pas (ou parle toujours pas) français et que s’il a fait une saison correcte, pour une recrue star il n’a pas eu un poids énorme sur la saison. C’est peut être un investissement sur les prochaines, sauf qu’au niveau de l’entraîneur, on pense au maintien immédiat pas aux prochains.

      Gourcuff et Ganso ont été des flops équivalents. À choisir j’aurais pris celui qui parle français et connais la ligue 1, toutes choses égales par ailleurs.

      Guirassy est il plus fort que Rodelin ?? J’en sais rien. Peut être qu’un Rodelin sous les ordres de CP aurait fait une grosse saison !!

      Enfin, le fait que le président mette de ses deniers pour le club n’est pas incompatible avec la possibilité qu’il fasse une grosse erreur en privilégiant son recruteur à son entraîneur.

  3. Tous les supporters doivent se mobiliser pour faire fléchir cette tendance de départ de Christophe.
    J’insiste véritablement sur la nécessité de conserver notre entraineur.
    Sans lui ça sera la descente aux enfers.
    Amis supporters vous devez manifester fortement votre mécontentement…
    Tous ensemble !!!!!!

  4. Si Mr Pélissier part, boycottez les abonnements pour la prochaine saison et demandez la démission du Président, lui qui est tjrs en vacances pendant les moments cruciaux du mercato ! triste président, quant à william oùu tu te tires ou tu vas à la perte de l’ASC ! soit intelligent au moins une fois dans ta vie et démissionne !

  5. Il faudrait allez mercredi tous au stade pour soutenir notre entraîneur et dégagé l’intrus qui vient juste pour s’en mettre plein les poches!!!
    Mr joannin je ne vous comprend pas, après 4 années aussi pleine comment pouvez vous vous comporter de la sorte!!!!

  6. Monsieur le président, vous vous trompez d’homme. Si il y a une personne à virer, ce n’est pas l’entraineur Christophe PELISSIER mais Mr WILLIAMS qui ne sait pas finaliser les contrats de dernière heure. On s’en est encore aperçu au dernier mercato d’hiver. Payez lui une formation « AGECIF » pour l’apprendre à recruter »

  7. MONSIEUR PELISSIER est un trew grand entraineur. Comment le President Joannin peut il a la fois oublier « l’homme qui a fait de son rêve des 1000 jours une réalité » et privilégier un ami (qui lui tirera dans le dos à la 1ere occasion) à qui il va donner les rênes.

    Quand on voit ce que Christophe est capable de faire avec une équipe constituée fin janvier …. offrez lui plutôt une esuipe fin juillet. Et là il pourra viser un top 10.
    Bon vent à vous christophe. On ne vous publiera jamais.
    Puisse M Joannin retrouver la vue et ses esprits pour trouver un bon technicien et au revoir John …. ou reste dans ce que vous savez faire. Trouver des perles rares. Et n’interferez pas sur l’équipe. … sinon – de 1000 jours pour replonger.

  8. William prends ta valise et tires-toi ! tu n’es pas si capable que tu le laisses croire ! Si Mr Pélissier part c’est comme si le président et toi vouliez voir Amiens en L2 !

  9. C’est incroyable !! Vous avez un entraineur qui apporte à amiens de la puissance, de la stratégie, de l’ambition, de la technique à une équipe, soutenue par un public généreux, qui n’a jamais remis en cause les choix de l’entraineur. C’est magique, non !!! Cette direction va encore détruire tous nos espoirs par des choix aléatoires et une peur au ventre de redescendre en ligue 2 si la mayonnaise ne prend pas. Encore un égo de quelques hommes qui ne voient pas l’intérêt de l’image d’une équipe victorieuse, véhiculant une sacrée renommée auprès des médias, des partenaires et de la Picardie.
    Bref, pour faire simple, il va encore faire une connerie, ce président !!!
    on ne change pas une équipe qui gagne !!!

  10. Les supporters n’accepteront pas le départ de Christophe Pélissier, l’homme qui nous a permis d’être où nous sommes. Mr le Président, auriez-vous déjà oublié ? je suis sûr que non !! Vous devez prendre en considération la volonté des supporters. Donnez lui le pouvoir de nous installer définitivement en ligue 1…..
    En outre, je pense que Mr Williams devrait se reconvertir dans le sport automobile …. la formule 1 peut-être

  11. Ouvrez les yeux président !
    Ne vous laissez pas influencé !
    Vous vous rendez compte du travail effectué par Mr PELISSIER !
    Mr WILLIAMS va faire descendre le club en ligue 2 !

  12. Amiens est devenu un vrai club de L1
    comme Mr Mulati mais grâce à qui ?
    Je ne comprends pas que l’on puisse faire une telle proposition à Mr Pelissier ,
    pas un entraineur dirait oui et c’est complètement indécent avec le boulot qu’il a fait depuis quatre ans. N’oubliez pas le début de saison avec des joueurs qui arrivent alors que celle-ci est déjà commencée et quand il arrive pas un ne parle français.

  13. Privilégier Williams au détriment de Pelissier paraît être une erreur. Ça sent la saison avec un entraîneur lambda incapable de gérer un groupe peut être encore plus exotique que ces dernières saisons et une année galère finissant en relégation 🙁

  14. Pour Amiens ça serait vraiment un coup dur…comment retrouvé un tel entraineur, c’est impossible.
    Nous lui devons tout, quel tacticien, quel meneur et quelles qualités humaines….sans lui nous serions encore en ligue 2…Nous devons être réalistes Mr Joannin !!
    Williams fait pression sur notre Président pour obtenir un poste XXL. Ses lacunes lors des recrutements avortés de dernière minute ne plaident pas en sa faveur. Je ne comprends pas..
    Mr le Président, nous ne pouvons pas laisser partir Christophe Pélissier, c’est impossible. Vous devez de toute urgence, revoir votre copie. Les supporters sont en attentes de vos nouvelles propositions pour Christophe.

  15. quel gachis si pelissier part quant on voit le travail réaiisé avec des joueurs venant de tous les horizons pour que la mayonnaise prenne il faut les compétences ce qu’avait monsieur pelissier et ce monsieur william qu’a t’il ? BRAVO MONSIEUR PELISSIER si vous allez chez moi en bretagne je vous soutiendrais souvent comme on dit bon vent à vous

  16. Comment croire encore aux dires du président…? Si J. Williams veut rester , C. Pélissier partira. Ces 2 là ne s’entendent pas! Sauf si B. Joannin laisse les mains libres à 100% à Pélissier…. Mais là… Faut pas rêver. Dommage

  17. Le départ en début de saison de Ndombélé n’a pas arrangé les choses non plus… En tout cas je resterai admiratif de son travail et espère que l’équipe qu’il entraînera l’an prochain, si elle est en ligue 1, sera correctement reçue à la Licorne. Ce serait un bel hommage. Je préfèrerais qu’il reste quand même…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *