Amiens SC : Brighton Labeau va être libéré

Encore sous contrat pour la prochaine saison, Brighton Labeau va finalement être libéré par les dirigeants de l’Amiens SC. À la sortie d’un prêt plutôt réussi à Villefranche, l’attaquant de 21 ans est donc à la recherche d’un nouveau défi. 

Un départ et des regrets

Son absence à la reprise de l’entraînement ne laisse guère de doute sur sa situation. Pourtant sous contrat jusqu’en juin 2020, Brighton Labeau n’est plus un joueur de l’Amiens SC. « Les dirigeants vont me libérer de mon contrat, ça ne servait à rien que j’aille à la reprise et que je fasse office de bouche-trou (sic), regrette l’intéressé. Il est acquis que je ne reviendrai pas à Amiens, je cherche un nouveau club et j’ai des touches en National et à l’étranger. » Une finalité qui laisse un goût amer à l’ancien joueur de l’AS Monaco : « Je n’ai été Amiénois que pendant six mois alors que j’avais signé un contrat de trois ans. Je ne peux pas dire grand-chose sur mon passage à Amiens, sinon que je suis déçu de ne pas avoir eu ma chance. C’est même plus qu’une déception mais c’est le football. »

Et s’il assure être « content pour [ses] anciens coéquipiers, avec lesquels [il a] pu créer une certaine affinité, de les voir se maintenir en Ligue 1″, Brighton Labeau se montre bien plus virulent à l’égard de la direction du club. « Il y a eu beaucoup d’hypocrisie à mon égard. Ils m’ont fait comprendre que ce que je faisais avec Villefranche c’était bien. Au final j’apprends, avant même qu’il y ait le nouvel entraîneur, qu’on ne compte pas sur moi et que c’est mieux que je trouve quelque chose d’autre, détaille-t-il. On me libère de mon contrat mais ils prennent un pourcentage à ma future revente. Ils me vendent pour zéro euro, mais ils prennent 20% si je suis transféré de mon futur club. Je trouve ça un peu dégueulasse (sic). » 

R.P. avec A.R.

2 Commentaires

Commenter
  1. avec deux rouges cinq jaunes cinq buts
    en 27 matchs c’est quand même assez faible pour un joueur qui prétendait jouer en L1 quand on veut sauter plusieurs divisions on se doit d’être largement au-dessus de ses partenaires. Après
    qu’ Amiens prennent 20% à la revente c’est la moindre des choses ils ont eu des
    frais on ne recrute pas un joueur sur des on dit , il faut se déplacé plusieurs fois.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *