Amiens SC : Bongani Zungu ne veut pas rester

Zungu
Panoramic

De retour de prêt des Glasgow Rangers, où il n’a clairement pas brillé, Bongani Zungu dispose encore d’une année de contrat avec l’Amiens SC. De quoi envisager une réintégration dans le groupe de Philippe Hinschberger ? C’est ce qu’a laissé entendre Bernard Joannin en conférence de presse jeudi soir. Pourtant, la donne n’est pas si simple. Explications.

Zungu ne se projette pas à Amiens

Un an après le long feuilleton de son départ pour l’Ecosse, Bongani Zungu est de retour en Picardie. Très peu utilisé par Steven Gerrard et épinglé par la fédération écossaise pour avoir pris part à une soirée clandestine en pleine pandémie, l’international sud-africain n’a pas mis toutes les chances de son côté pour que les Glasgow Rangers soient tentés de lever l’option d’achat assortie à son prêt. Prolongé d’un an en octobre dernier, Bongani Zungu est donc toujours contractuellement lié à l’Amiens SC.

Amiens SC : Bernard Joannin annonce une recrue et promet que Lusamba va rester

De quoi amener Bernard Joannin à faire une grande annonce à son sujet, jeudi soir lors de la présentation de Philippe Hinschberger à la presse : « Bongani Zungu revient des Glasgow Rangers, il peut jouer 6 ou 8, c’est une très belle recrue« . Si l’on s’appuie sur les propos du président de l’Amiens SC, Bongani Zungu fera donc partie de l’effectif amiénois pour cette deuxième saison en Ligue 2. Or, cette déclaration d’intention se heurte à la réalité de ce dossier : Bongani Zungu ne souhaite pas rester, lui qui dispose encore d’un salaire important.

Amiens SC : Bernard Joannin évoque les potentiels « bons de sortie »

Alors que Bernard Joannin laisse sous-entendre que Bongani Zungu sera un des tauliers de l’Amiens SC cette saison, le joueur a déjà confié à son entourage qu’il ne compte même pas revêtir le maillot amiénois pour un quelconque match amical dans le cadre de la préparation estivale. Cela avait été le cas l’an dernier lors de la préparation estivale, où il s’était contenté de garnir la tribune officielle de la Licorne pendant que Luka Elsner éprouvait toutes les peines du monde à composer un onze de départ.

Et même si sa cote sur le marché est bien moins haute qu’il y a un an, Bongani Zungu est toujours et plus que jamais un candidat au départ et non un élément moteur autour duquel Philippe Hinschberger va pouvoir s’appuyer pour construire un effectif à même de jouer les premiers rôles. La tendance est la même pour Eddy Gnahoré, plus que jamais en rupture avec ses dirigeants et désireux d’être libéré de sa dernière année de contrat.

R.P.

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans cet article ? Contactez la rédaction en précisant le titre de l'article

S’abonner
Notification pour
guest
3 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Gilou
Gilou
7 mois il y a

Qu’il se casse, aucun intérêt de garder cette genre de joueur, sans grand talent mais avec un melon hors-norme.

Ac1967
7 mois il y a

Tout à fait !

Gabriel
Gabriel
6 mois il y a

Donnons le, personne n’en veux de toute façons