Amiens SC : Bernard Joannin monte au front dans le dossier Badji !

Bernard Joannin Amiens SC
Dave Winter/Icon Sport

Deux jours après l’absence d’Aliou Badji à Sochaux, alors que l’attaquant avait artificiellement été inclus dans un groupe de 19 joueurs, Bernard Joannin a pris la parole au sujet de ce dossier épineux du mercato estival. En opposition avec la version officielle du club, le président de l’Amiens SC a confirmé – comme nous l’évoquions dès samedi soir – que le joueur a refusé de prendre part à ce match. Désormais, il attend de l’attaquant sénégalais « une autre attitude pour faciliter son transfert ».

Joannin confirme la thèse du refus de Badji

« Dès son arrivée l’année dernière, j ai toujours cru en lui et nous avons au club, toujours tout fait pour le mettre dans de bonnes conditions. Aujourd’hui, après avoir inscrit 13 buts en 26 matchs, le joueur veut partir. Le club ne s’y oppose pas mais pas à n’importe quel prix, ce ne serait pas raisonnable. Concernant le joueur, Aliou n’adopte pas une bonne attitude, contrairement à des joueurs comme Formose Mendy ou encore Serhou Guirassy avant son départ au Stade Rennais. D’ailleurs je lui conseille de s’en inspirer. En refusant de porter le maillot pour jouer, il va du reste à l’encontre de ses intérêts et des intérêts de l’Amiens SC aussi. Un joueur doit jouer pour faire valoir sa capacité à évoluer au plus haut niveau […] Nous ferons tout pour que son retour se passe bien. Pour le moment, au delà des pénalités financières prévues par la charte du football professionnel, il se pénalise lui-même en refusant de jouer. Je souhaite vivement que Aliou reprenne le chemin de l’entraînement avec le bon état d’esprit qu’il a toujours eu et qu’il retrouve sa place avec l’équipe. Avoir une bonne et juste attitude, facilitera grandement son transfert !  L’Amiens SC reste et restera ferme sur le prix fixé pour le transfert d’Aliou Badji, au club de l’AJA.  En ma qualité de Président, je fais tout pour que son départ se passe bien, tout en restant le garant des intérêts de l’Amiens SC. »

8 Commentaires

Commenter
    • il a entièrement raison. Johannin est là pour défendre les intèrets du club et s’il ne le faisait pas ça lui serait reproché, à juste titre. Badgi etait un illustre inconnu jusqu’a ce qu’il arrive à Amiens, d’ailleurs, comme d’habitude les grincheux avaient critiqué williams pour nous avoir déniché un gars sorti de nulle part. sauf que le gars, a claqué 13 buts . maintenant il vaut quelque chose, le club qui le veut, paie ! y’a des paris perdant tel que diakhaby, ganso Lhane etc et des gagnants kakuta, kraft, guirassy fofana etc
      comme dans tout clubs….et oui je préfère Joannin à Pouil

      • 5 millions d’euros pour un illustre inconnu , ça fait too much pour un joueur de ligue 2 .Maintenant Joanin fait du Joanin .On va voir combien il va le vendre ou pas .Et je ne voie pas ce que Pouillot vint faire dans le débat. N’empeche que si il n’y avait pas eu Pouillot ,Joanin ,on ne serait pas qui il est.

        • lol… pouillot etait un incapable, il n’y connaissait rien au sport.
          15 ans au club pout passer de ligue 2 au national, etc
          vous pouvez toujours déblaterer sur joannin, c’est le seul président à avoir fait monter l’asc en ligue 1. et ça , ça vous troue le c… !

          • Il t’est vraiment impossible d’être poli et respectueux dans tes propos .La montée en ligue 1 se joue à la 96 ème grace à Bourgeaud.Joanin n’y peut rien .Maintenant continu ta dévotion pour la présidence et son recruteur .Tu as certsinement des intérêts dsns tout ça.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *