Amiens SC : Badji proche de la sortie, Mendy pourrait suivre

Badji Amiens SC
Maxime Le Pihif/FEP/Icon Sport

Quelques jours après l’échec de son départ pour l’AJ Auxerre, Aliou Badji devrait quitter l’Amiens SC d’ici jeudi soir. Si l’attaquant de 24 ans ne trouvera pas un point de chute en Ligue 1, son objectif numéro 1, il va remplir le second : à savoir quitter le club picard. 

Bordeaux dispose d’un accord

Au coeur d’un véritable feuilleton, Aliou Badji ne devrait plus être Amiénois d’ici jeudi soir. Si Auxerre a lâché l’affaire après avoir ardemment négocié pendant de longues semaines pour obtenir sa venue, un autre club historique du football français vient de trouver un accord avec les dirigeants amiénois pour le transfert d’Aliou Badji. Et ce club n’est autre que les Girondins de Bordeaux, en quête d’un attaquant depuis plusieurs semaines.

Et comme évoqué par nos soins depuis plusieurs jours, c’est sous la forme d’un prêt qu’Aliou Badji devrait partir dans les prochaines heures. Si l’Amiens SC s’est montré ferme jusqu’au bout avec l’AJ Auxerre, réclamant jusqu’à cinq millions d’euros, c’était autant pour une question financière qu’une raison de principe. Reste que le montant de l’obligation d’achat serait très proche de la somme demandée depuis plusieurs semaines.

Mendy, ça reste flou 

En somme, une vente différée permettant de solutionner le manque de liquidités à court terme des Girondins. Décidé à ne pas faciliter ce transfert avec le club bourguignon, Bernard Joannin s’est montré moins pointilleux avec Bordeaux, qui va désormais devoir alléger sa masse salariale pour finaliser le deal d’ici jeudi 23 heures. Si ce scénario se concrétise, Amiens devrait tenter de relancer Paris Cisse (37 ans).

La donne est différente en défense où le remplaçant de Formose Mendy serait déjà en salle d’attente. Lié à des rumeurs de transfert durant tout l’été, la révélation de la saison dernière pour bien prendre la destination de l’Allemagne dans les prochaines heures. Dans tous les cas, l’hypothèse d’un départ est toujours concrète même si le dossier est bien moins avancé à ce stade.

3 Commentaires

Commenter
  1. Et bravo aux dirigeants de préférer renforcer un adversaire important du même championnat… Sans compter que Badji sera motivé à 200% quand il jouera contre son ancien club avec qui ça s’est mal fini.
    Encore une bonne décision si ça se concrétise !
    Ce deal avait il été proposé a l’AJA ???
    Bravo M. Joannin !!!! 👏👏👏👏

  2. Avec Chibozo, Tolu et Bandé pardon mais on ne peut pas considérer que le départ de Badji est « compensé ». Ni le premier ni le dernier ne sont capables de jouer 9 avec la moindre certitude, bref Tolu blessé, en méforme ou suspendu nous n’aurions plus la moindre possibilité crédible en avant centre de fixation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *