Amiens SC : Alphonse-Lusamba, que se passe-t-il ?

Amiens SC Alphonse Lusamba
Panoramic/Imago

Bonnes pioches du recrutement réalisé dans la foulée de la relégation en Ligue 2, Mickaël Alphonse et Arnaud Lusamba devaient être les principaux acteurs de la reconquête de l’Amiens SC. Trois mois et demi après le lancement de cette nouvelle saison, les deux hommes incarnent finalement le visage atone d’une formation amiénoise bien loin des espérances de début de saison. 

Arnaud Lusamba a perdu le fil

S’il fallait retenir un joueur pour symboliser la saison de l’Amiens SC jusqu’ici, nul doute qu’Arnaud Lusamba serait choisi. Après une première saison très encourageante en Picardie, avec deux buts, sept passes décisives et surtout un réel impact sur la formation entraînée par Oswald Tanchot, l’ancien Niçois a littéralement perdu pied cette saison. « C’est difficilement compréhensible, affirme Romain Pechon. Il devait incarner le projet de reconstruction de l’Amiens SC à moyen terme. Il devait prendre le lead technique de l’équipe et ce n’est malheureusement pas le cas. Alors qu’il est positionné au cœur du jeu, dans un rôle de numéro 10, il est trop neutre, trop lisse, fantomatique. »

Frustré par le mauvais début de saison de l’Amiens SC, qui avait perdu ses trois premiers matches de championnat, Arnaud Lusamba avait également eu du mal à digérer le choix du club de le retenir alors qu’il avait la possibilité de revêtir le maillot de l’équipe de France pour les Jeux Olympiques. Puis, il y a eu cette approche de dernière minute du Stade Brestois, le 31 août au soir, qui n’a pas forcément aidé le milieu de terrain à se remettre totalement la tête droite. Le tout alors qu’il a été nommé capitaine durant l’intersaison suite au départ pour l’Italie d’Alexis Blin.

« Le costume est peut-être trop grand pour lui, se questionne Antoine Caux, notre confrère du JDA. Sans même prendre en compte le brassard, c’est peut-être un joueur qui a besoin d’être tiré vers le haut, de se fonde dans un collectif. Il a un rôle de locomotive qui n’est peut-être pas en mesure d’assumer. » Et alors que l’on pensait sa saison lancée après la victoire contre Valenciennes, un match au cours duquel il a inscrit deux buts, Arnaud Lusamba est retombé dans ses travers à Bastia et face à Caen, amenant même Philippe Hinschberger à le remplacer en cours de partie.

Mickaël Alphonse traîne un spleen qu’il peine à dissimuler

Dès lors, la question du brassard de capitaine se pose, dans l’optique de décharger Arnaud Lusamba d’un poids supplémentaire et de lui permettre de se reconcentrer sur son jeu. Certains envisagent même de le faire souffler et de lui montrer le chemin du banc. « Je pense que c’est une fausse bonne idée, juge Romain Pechon. Ça va juste le mettre la tête sous l’eau, avec le risque de le perdre définitivement. Lui retirer le brassard, ça peut être un choix mais il se pose alors la question de le donner à qui, sachant que Régis Gurtner ne peut plus l’avoir. »

Candidat naturel de par son expérience et son leadership naturel, Mickaël Alphonse n’avait pas pu être choisi au début de la saison en raison de sa présence à la Gold Cup avec la Guadeloupe. Et s’il demeure une option, le latéral droit n’est pas non plus à son avantage depuis quelques semaines. « Pour Alphonse, je pense que c’est une question d’épanouissement, avance Antoine Caux. On ne le sent vraiment pas épanoui. Ce n’est pas qu’il n’arrive pas à gérer la pression, ou bien parce que le club est dix-neuvième, c’est juste qu’il est affecté par le contexte. L’an dernier, il y avait une forme de fraîcheur, il arrivait de Ligue 1, on sentait qu’il avait presque un rôle de grand frère dans cette équipe. »

Or, Mickaël Alphonse apparaît plus résigné aujourd’hui, à l’image de son fatalisme au moment de commenter le match nul contre Caen le week-end dernier. Ce qui en dit long sur l’état des troupes et le niveau de confiance de leaders bien loin de leur meilleur niveau et actuellement incapables de relever la tête. Jusqu’à quand ? 

Source : France Bleu Picardie

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans cet article ? Contactez la rédaction en précisant le titre de l'article

S’abonner
Notification pour
guest
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
DAVID OBATON
DAVID OBATON
2 mois il y a

Bonsoir,
A mon sens pour changer de capitaine, il faudrait mettre BENNET, Il est neuf à Amiens mais connais parfaitement la ligue 2, milieu de terrain à la Blin, ou Monconduit… Mais surtout il connaît parfaitement notre coach, Monsieur Hinsberger… Il serai donc le relais idoane pour le Coach…
De plus, il a était rapidement intégrer par le groupe et pour ses premiers matchs il a donné sans compter, il est brillant techniquement, et intelligent dans le jeu…
Alors oui je signe pour BENNET !
merci, à bientôt, Allez Amiens
David.