Amiens SC : Aliou Badji à nouveau sur le départ ?

Badji Amiens SC
Maxime Le Pihif/FEP/Icon Sport

Quelques jours après l’échec de son départ pour l’AJ Auxerre, Aliou Badji pourrait bien finir par trouver un nouveau point de chute. Même s’il a réintégré le groupe et même participé aux deux derniers matches de l’Amiens SC, l’attaquant de 24 ans a toujours fait d’un transfert sa priorité sur ce mois d’août. Et celui-ci pourrait bien intervenir d’ici jeudi soir. 

Bordeaux intéressé mais bloqué

Il voulait la Ligue 1, il aura peut-être la Ligue 2. Au coeur d’un véritable feuilleton, Aliou Badji pourrait bien ne plus être Amiénois jeudi soir. Si Auxerre a lâché l’affaire après avoir ardemment négocié pendant de longues semaines pour obtenir sa venue, un autre club historique du football français aurait trouvé un accord avec les dirigeants amiénois pour le transfert d’Aliou Badji. Et ce club serait un autre pensionnaire de Ligue 2, en l’occurrence les Girondins de Bordeaux, selon les informations de nos confrères de France Bleu.

Cinquième de Ligue 2 avec deux points de moins que l’Amiens SC après cinq journées de championnat, Bordeaux n’en demeure pas moins un des prétendants à la montée en fin de saison. Encore faut-il que les Girondins parviennent à alléger leur masse salariale pour enregistrer les quatre recrues en attendant depuis plusieurs semaines (Yoann Barbet, Vital Nsimba, Clément Michelin et Jonas Lössl). Dans ce contexte, la capacité du club scapulaire à finaliser une possible opération pour le transfert d’Aliou Badji apparaît assez périlleuse.

Vers une course contre la montre ?

Si Junior Onana ou Alberth Elis font partie des joueurs ciblés pour une vente d’ici la fin du mercato pour solutionner ce problème, les Girondins devront ensuite assumer l’indemnité de transfert estimée à 5 millions d’euros et surtout assumer le salaire désiré par Aliou Badji. A moins que les deux clubs ne s’entendent sur un prêt avec option d’achat. Déjà évoqué par nos soins courant août, cette solution pourrait être une vraie alternative dans l’optique où Aliou Badji souhaiterait forcer son transfert d’ici jeudi soir, avec la perspective de le voir à nouveau se mettre en retrait du groupe s’il n’obtenait pas gain de cause.

Dans un tel cas de figure, Amiens ferait figure de perdant dans l’opération, après avoir refusé jusqu’à quatre millions d’euros de l’AJ Auxerre début août. Surtout, le club picard n’aurait pas forcément le temps de se retourner pour lui trouver un remplaçant, quand bien même Hassane Bandé est arrivé en fin de semaine dernière. En attendant, le doute plane encore sur la participation d’Aliou Badji au match contre le Paris FC ce soir, d’où la présence de Medhi Bariki dans un groupe de 19 joueurs.

2 Commentaires

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *