Amiens SC : Adama Diakhaby, trois ans et trois mois plus tard

Amiens SC Diakhaby
Panoramic

Sauveur de l’Amiens SC à Ajaccio (2-2), en inscrivant le but de l’égalisation dans les ultimes secondes, Adama Diakhaby a retrouvé le chemin des filets après plus de trois ans d’abstinence en match officiel. Un but précieux pour sa formation et espérons-le libérateur pour l’ancien attaquant de Rennes et Monaco.

Un but libérateur pour Diakhaby ?

Comme un symbole, c’est à Ajaccio, sa ville natale, qu’Adama Diakhaby a mis fin à une série qui durait depuis trop longtemps. Cela faisait très exactement 3 ans, 3 mois et 8 jours que l’attaquant de 24 ans n’avait plus connu le bonheur d’inscrire un but. Une longue disette pour un joueur promis à un bel avenir lors de son éclosion avec Rennes lors de la saison 2016/2017 et qui s’est finalement perdu au gré d’un transfert sans doute trop précoce pour l’Angleterre et Huddersfield, à l’été 2018, pour une somme de dix millions d’euros. Resté muet tout au long de son passage outre-Manche, Adama Diakhaby n’avait donc plus marqué depuis un match de Ligue 1, avec l’AS Monaco, le 16 janvier 2018 lors du derby azuréen face à l’OGC Nice (2-2).

Amiens SC : Alphonse-Diakhaby, le nouvel axe fort ?

Entré à vingt minutes du terme à Ajaccio, Adama Diakhaby pensait encore avoir laissé filer une énième chance de débloquer son compteur personnel lorsqu’il butait sur Benjamin Leroy à quelques minutes de la fin du temps réglementaire. Finalement, c’est au bout du temps additionnel, sur un exploit individuel – d’une course au cœur de la défense ponctuée d’une frappe aussi sublime qui puissance sous la barre du portier corse, que le local de l’étape a fini par faire parler la poudre. Pour le plus grand bonheur d’Oswald Tanchot, son entraîneur : « Il avait déjà fait deux passes décisives en peu de matches depuis son arrivée. Il se procurait souvent des occasions sans parvenir à les mettre au fond. On est vraiment tous content pour lui. »

Anciens : Moussa Konaté et Aboubakar Kamara relégués !

Recrue phare du dernier mercato hivernal, Adama Diakhaby n’a pas eu besoin de beaucoup de temps pour redynamiser une des pires attaques de Ligue 2, confirmant dès sa première apparition (en février à Toulouse) les espoirs placés en lui par la cellule de recrutement et le staff technique. « C’est un garçon qui a évolué au plus haut niveau, qui a même joué des matches de Champions League, il faut que ça se voie à un moment donné, estime Oswald Tanchot. Maintenant, il faut qu’il retrouve de la constance, de la confiance. Le talent est là et je pense que le cadre est idéal pour lui pour se reconstruire. La saison est bientôt terminée et on espère qu’il va la terminer en boulet de canon. »

Encore sous contrat pour une saison, Adama Diakhaby aura sans doute un choix à faire cet été. Entre possibilité de plier à nouveau bagage pour retenter sa chance à un niveau supérieur ou bien la volonté de se poser à Amiens pour confirmer son retour en forme sur la durée, l’ancien international espoir devra faire le bon choix. Ce qui est sûr, c’est que l’Amiens SC aura grandement besoin de ce genre de joueur pour jouer les premiers rôles la saison prochaine.

Romain PECHON

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Pantaloni ajaccio

Olivier Pantaloni (Ajaccio) : « Les joueurs amiénois parlaient beaucoup ou arbitraient »

Brentford Ghoddos

Anciens : Saman Ghoddos jouera les playoffs