Alexandre Oukidja (FC Metz) : « La physionomie du match nous a été favorable »

Auteur de plusieurs arrêts décisifs, Alexandre Oukidja était tout à sa joie de repartir d’Amiens avec les trois points de la victoire. Le tout au terme d’un match solide et sérieux de la part du FC Metz.

Alexandre Oukidja, c’est une victoire extrêmement importante…

On voulait repartir avec quelque chose d’Amiens. La physionomie du match nous a été favorable. Farid (Boulaya) nous sort un éclair de génie, une frappe en lucarne qui nous facilite le match. On est contents. On savait qu’il fallait faire un gros match pour repartir avec quelque chose, ça a été fait. Il reste encore quelques matches pour obtenir ce maintien. On a fait un petit pas, il faut en faire d’autres.

C’est seulement un petit pas d’avoir battu le dix-neuvième sur son terrain ?

Je n’ai pas trop regardé le classement. Ce soir, on est très satisfaits, il faut continuer sur cette lancée. Les garçons ont fait un super match et c’était une victoire collective. Tout n’a pas été parfait mais on retiendra les trois points de ce match.

Votre coach a regretté que vous n’ayez pas su tuer le match…

Moi aussi j’ai ce regret. J’ai dit aux garçons de rester concentrés, lucides parce qu’Amiens poussait en deuxième mi-temps, mettait de longs ballons dangereux. Ce qu’on voulait faire, c’était mettre ce deuxième but, on ne l’a pas fait, et on n’était pas à l’abri d’un retour au score. On est restés lucides, combattants, et on est contents de ne pas avoir encaissé parce que c’est très important pour la confiance.

Propos recueillis par Romain PECHON

A lire aussi :

Thomas Monconduit (Amiens SC) : « Comment espérer se maintenir avec de telles performances ? »

Régis Gurtner (Amiens SC) : « Je suis abattu et presque honteux »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *