Adil Rami n’a pas oublié le LOSC, loin de là !

Adil Rami ex-LOSC
Sandra Ruhaut/Icon Sport

Coupable d’une transversale ratée sur le premier but lillois, Adil Rami préfère ironiser. Non sans affecte, il est revenu sur son passage à Lille. Surtout, le défenseur central a évoqué cette scène à la mi-temps avec les supporters en tribune Est.

Adil Rami, la belle histoire du match

Au coup de sifflet de la mi-temps, l’ancien défenseur central du LOSC s’est dirigé vers la tribune Est. Pourquoi ? Afin de saluer les supporters qui lui ont tant donné. « Ce moment avec les supporters, ça m’a fait plaisir, ça m’a donné la chair de poule », confie Rami. Il faut dire que ce dernier a passé près de cinq ans dans le Nord, après avoir évolué à Fréjus en amateur. « C’est à Lille où j’ai tout appris, football et hors football. Sans le LOSC, je n’aurais pas fait la carrière que j’ai faite », explique-t-il.
Au total, ce sont près de 163 capes pour 10 buts qu’il comptabilise. Une légende. Sur un ton anecdotique, Adil Rami évoque son sentiment lors de l’arrivée à Lille pour le match de Coupe de France. « Quand je viens ici, je ne sais pas pourquoi, mais dès que j’atterris à Lesquin, il se passe quelque chose en moi. On dirait que j’ai 10, 15, 20 ans. C’est pour ça que je leur ai fait un petit cadeau sur le premier but pour leur renvoyer l’ascenseur », ironise le défenseur. En tout cas, les DVE ainsi que tous les autres supporters lui ont rendu un bel hommage, qui nivèle par le haut l’image du football.

Propos recueillis par Pavel CLAUZARD

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *