[21/22] Le #11HDF du week-end #11 : L’USL Dunkerque domine les débats

USL Dunkerque
MaxPPP

Cette saison, la rédaction du 11 Hauts-de-France vous propose son onze-type du week-end après chaque journée de Ligue 1 et de Ligue 2. Pour cette nouvelle semaine de compétition, l’USL Dunkerque est représenté en masse. L’équipe est complétée par des représentants du RC Lens, du LOSC et du VAFC.

Le #11HDF du week-end (16 et 17 octobre)

Jérémy Vachoux * (USL Dunkerque) : Titulaire désormais indiscutable de l’USLD, Jérémy Vachoux a une nouvelle fois réalisé une bonne prestation. Auteur de deux arrêts décisifs en fin de match, et de nombreuses sorties des deux poings pour repousser le danger, Vachoux a nettement contribué au succès des siens à Valenciennes.

Jonathan Gradit *** (RC Lens) : Même si son équipe a connu une première période des plus compliquées face à Montpellier, le défenseur central lensois aura réalisé une partie relativement cohérente. Avec 54 ballons touchés, et surtout 90% de passes réussies, le numéro 24 du RCL aura aidé son équipe à ne pas sombrer. Il ajoute également sept dégagements à son actif lors de ce match.

José Fonte (Lille OSC) : Si le LOSC n’a pris qu’un seul but à Clermont, José Fonte n’y est clairement pas étranger. Très solide défensivement, comme à son habitude, il n’a perdu que peu de duels, a souvent rassuré une défense percé trop facilement par les rapides offensifs clermontois et a parfaitement secondé Ivo Grbic.

Loïc Kouagba * (USL Dunkerque) : Titularisé dans l’axe droit de la défense à trois dunkerquoise, Loïc Kouagba a fait preuve d’une grande solidité dans ses interventions et son placement. Avec ses sept dégagements, et ses trois tirs bloqués ou contrés, il mérite largement sa place dans cette équipe-type, lui qui monte en puissance petit à petit.

Emeric Dudouit * (USL Dunkerque) : Le piston droit de l’USL Dunkerque n’avait pas la tâche facile, opposé au très remuant Quentin Lecoeuche. Pour autant, il n’aura pas fait tâche, loin de là. Auteur du centre décisif sur le troisième but dunkerquois, Dudouit a débloqué son compteur cette saison, lui qui avait trouvé par trois fois le chemin des filets et distribué deux passes décisives.

Cheick Doucouré ** (RC Lens) : Aligné aux côtés de Fofana, Cheick Doucouré aura lui aussi fait son match contre Montpellier. Dans un rôle un peu moins offensif que son capitaine, le Malien affiche des statistiques intéressantes, comme ses 86% de passes réussies, ou encore une frappe cadrée qui aurait pu faire mouche en toute fin de match. Mais un grand Jonas Omlin est venu détourner cette tentative en corner.

L’USL Dunkerque sort la tête de l’eau

Seko Fofana ***** (RC Lens) : Le capitaine aura, une nouvelle fois, montré l’exemple. Même si le RC Lens s’est incliné sur la pelouse de Montpellier, Seko Fofana aura eu une importance capitale au milieu de terrain. Avec 89% de passes réussies, deux passes clés, un tir contré et une interception, l’Ivoirien rend une copie très convaincante.

Driss Trichard * (USL Dunkerque) : L’ancien Clermontois de 26 ans aura lui été essentiel dans son couloir gauche dans un aspect plus défensif que son coéquipier à droite. Opposé à Mathieu Debuchy une grande partie du match, Trichard aura fait plus que résister et aura même pousser l’expérimenté valenciennois à la faute. S’il n’a touché que 40 ballons durant la rencontre, il aura été précieux dans ses efforts défensif pour couper les projections des locaux.

Kévin Rocheteau * (USL Dunkerque) : Comment se passer de lui ? Trois tirs, deux buts, une passe décisive, Kévin Rocheteau est sans contestation possible le héros de ce VAFC – USL Dunkerque. Percutant dans ses appels, conquérant des les duels (76% des duels remportés), il aura été le maître d’œuvre de la victoire des Maritimes. Chapeau.

Ilyès Hamache * (VAFC) : Présent pour la première fois dans l’équipe-type du 11 Hauts-de-France, Ilyès Hamache aura redonné espoir à tout un stade, samedi face à Dunkerque. Entré en jeu dès le 50e minute de jeu, alors que son équipe était menée trois buts à zéro, le jeune attaquant de 18 ans a bien choisi son moment pour inscrire son premier but en professionnel. Une entrée intéressante, mais assez suffisante pour chambouler la composition d’Olivier Guégan ?

Désiré Segbe * (USL Dunkerque) : Il l’attendait avec impatience, et il le tient enfin son premier but de la saison. A la réception d’une passe lumineuse de Rocheteau, Désiré Segbe ne s’est pas fait prier pour doubler la mise et donner de l’air à son équipe. Un but qui va le mettre en confiance pour la suite, à n’en pas douter.

(*) Le nombre d’étoiles représente le nombre d’apparitions d’un joueur dans l’équipe-type du week-end.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *